C’est simple : dans la RA, la DIP du STSR, calculée à partir du NTCE et du QQVR, est de 1 !

jeudi 27 novembre 2014 par Dr Philippe Carré1161 visites

Accueil du site > Sciences > Immunologie > C’est simple : dans la RA, la DIP du STSR, calculée à partir du NTCE et du (...)

C’est simple : dans la RA, la DIP du STSR, calculée à partir du NTCE et du QQVR, est de 1 !

C’est simple : dans la RA, la DIP du STSR, calculée à partir du NTCE et du QQVR, est de 1 !

jeudi 27 novembre 2014, par Dr Philippe Carré

La différence d’importance la plus petite (DIP) du Score Total de Symptômes de Rhinoconjonctivite (STSR) dans la rhinoconjonctivite allergique aux pollens de graminées. : Devillier P, Chassany O, Vicaut E, de Beaumont O, Robin B, Dreyfus JF, Bousquet PJ.

The minimally important difference in the Rhinoconjunctivitis Total Symptom Score in grass-pollen-induced allergic rhinoconjunctivitis.

dans Allergy 2014 ; 69 : 1689–1695.

- Contexte :

  • La différence d’importance la plus petite (DIP) a été définie comme l’amélioration la plus petite considérée comme notable par un patient
  • La DIP n’a pas été évaluée pour le Score Total de Symptômes de Rhinoconjonctivite (STSR).

- Méthodes :

  • Dans une étude prospective multicentrique, les patients consultant pour une rhinite allergique (RA) induite par les pollens de graminées remplissaient un score de note globale de changement d’échelle (NTCE) en 15 points et le score du Questionnaire de Qualité de Vie de Rhinoconjonctivite (QQVR) de façon hebdomadaire, et les scores de symptômes individuels incluant le STSR de façon quotidienne pendant deux semaines consécutives
  • La DIP dans le STSR était déterminée par des méthodes d’ancrage (utilisant le NTCE et le QQVR) et une méthode de distribution (basée sur la déviation standard SD du STSR).

- Résultats :

  • La population étudiée incluait 806 patients (253 enfants, 250 adolescents et 303 adultes)
  • Pendant la première semaine d’étude, le STSR moyen ± SD pour ces groupes d’âge étaient respectivement de 6.5 ± 3.3, 6.8 ± 3.4 et 7.0 ± 3.4
  • Pour une amélioration de 2 points du NTCE ou de 0.5 point du score QQVR, l’analyse en régression donnait des DIP dans le STSR respectivement de 1.24 ± 0.17 et 1.2 ± 0.14 chez les enfants, 1.33 ± 0.14 et 1.20 ± 0.13 chez les adolescents, et 1.13 ± 0.14 et 0.89 ± 0.12 chez les adultes
  • En appliquant les méthodes basées sur l’analyse des distributions, la DPI allait de 1.09 à 1.13 (basée sur une DS de 0.33 du STSR de la première semaine) et de 1.22 à 1.40 (basée sur une DS de 0.5 de la différence du STSR entre la première et la deuxième semaine).

- Conclusion :

  • La DPI du STSR était estimée de façon constante de 1.1 à 1.3 (et pouvait de façon concevable être arrondie à 1) chez les patients avec une RA induite par les pollens de graminées.

La RA aux graminées a une prévalence élevée et altère la qualité de vie des patients ; sa sévérité est habituellement évaluée à partir de données rapportées par les patients, et interprétée selon des significations statistiques.

Il a été proposé d’interpréter ces données en fonction de la « différence d’importance la plus petite » (DIP), qui représente le score ou le changement du score le plus petit qui paraisse important du point de vue du patient.

Les auteurs de cette étude ont étudié la DPI du score total de symptômes de rhinoconjonctivite (STSR) dans une population de 806 patients d’âges différents présentant une RA aux pollens de graminées.

Il s’agit d’une étude française observationnelle, prospective et multicentrique, réalisée en 2011 avec l’aide de 298 médecins spécialistes français ayant une expérience dans la RA, qui a recueilli un certain nombre d’indicateurs de qualité de vie ; cette étude a utilisé cinq méthodes d’ancrage différentes et deux méthodes de distribution pour estimer la DPI du STSR dans la population des patients allergiques.

Les estimations fournies par ces différentes méthodes allaient de 0.88 à 1.73, avec la plupart des valeurs entre 1 et 1.2 ; un changement d’au moins 1 point du STSR peut donc être considéré comme la DIP dans cette population.