Princesses attention, le port de couronnes expose à l’eczéma !

vendredi 29 mai 2015 par Dr Stéphane Guez1285 visites

Accueil du site > Allergènes > Contact > Princesses attention, le port de couronnes expose à l’eczéma !

Princesses attention, le port de couronnes expose à l’eczéma !

Princesses attention, le port de couronnes expose à l’eczéma !

vendredi 29 mai 2015, par Dr Stéphane Guez

Sensibilisation au palladium et au nickel en Europe et relations avec les affections orales et les alliages dentaires. : Muris, J., Goossens, A., Gonçalo, M., Bircher, A. J., Giménez-Arnau, A., Foti, C., Rustemeyer, T., Feilzer, A. J. and Kleverlaan, C. J. (2015),

Sensitization to palladium and nickel in Europe and the relationship with oral disease and dental alloys.

dans Contact Dermatitis, 72 : 286–296. doi : 10.1111/cod.12327

- Introduction :

  • Le rôle de la sensibilisation au palladium et au nickel dans les affections orales et l’eczéma de contact ne sont pas bien compris.

- Objectif de l’étude :

  • Il a été d’étudier s’il y a une association entre :
    • la sensibilisation à ces métaux
    • et une exposition aux alliages dentaires avec des plaintes et des symptômes oraux et cutanés dans une étude Européenne multicentrique.

- Matériel et Méthode :

  • Dans 6 centres allergologiques dermatologiques, des patch-tests ont été réalisés avec :
    • du palladium (3% Na2PdCl4, Pd : 102.0 μmol/g)
    • et du nickel (5% NiSO4.6H20, Ni : 190.2 μmol/g) *chez des patients consécutifs venant en consultation,
  • et les caractéristiques cliniques des patients ont été recueillies à l’aide d’un questionnaire avec un examen clinique.

- Résultats :

  • Au total 906 patients ont été inclus, parmi eux :
    • 24.3% ont réagi au palladium
    • et 25.2% au nickel.
  • Le pourcentage de mono sensibilisation est de 6-7% pour les 2 métaux.
  • La sensibilisation au palladium (par opposition à l’absence de sensibilisation à ces 2 métaux) est associée à :
    • une exposition au couronnes dentaires (OR : 2),
    • à une réactivité cutanée aux métaux (OR : 2.8),
    • à des lésions orales lichénoïdes (OR : 4.7),
    • à une xérostomie (OR : 7.3)
    • et à un gout métallique (OR : 20.7),
  • mais pas avec l’eczéma, une stomatite ou une sensibilisation de brûlure orale.
  • De plus, la xérostomie (OR : 8.7) et le gout métallique (OR : 4.6) sont associés à une sensibilisation à ces 2 métaux.

- Conclusion :

  • Cliniquement, il est important dans une sensibilisation au palladium de réaliser un examen oral, en portant une attention particulière à la présence ou à l’exposition à des couronnes dentaires.
  • En cas d’allergie de contact aux métaux, l’exposition aux couronnes dentaires pourrait jouer un rôle important.

Les auteurs ont étudié les relations entre des tests cutanés positifs pour palladium et nickel, et la présence de lésions buccales ou de matériel dentaire.

Il existe une relation forte entre sensibilisation et présence de couronnes dentaires, mais également avec un lichen, une xérostomie et un gout métallique dans la bouche.

Ce travail confirme les relations entre d’une part les lésions buccales et la présence d’un matériel étranger dans la bouche et d’autre part la réactivité cutanée au nickel et au palladium.

Il est surprenant que ne soit pas abordé le problème du matériel dentaire utilisé en orthodontie, et cela vient probablement d’un biais de recrutement des patients. En effet la pose de couronnes concerne le plus souvent des patients après 30 ans.

On ne sait pas non plus si l’exposition pendant l’enfance et l’adolescence à ce matériel est un facteur de risque ou non de développer ultérieurement une sensibilisation aux métaux, avec seulement un « réveil » immunologique lors de la pose de couronnes.

Mais le point finalement le plus important de cette étude, c’est de retenir qu’il est très important de regarder soigneusement la bouche de nos patients et de faire un interrogatoire poussé sur la pathologie buccale : d’abord parce que des lésions peuvent expliquer des sensibilisations, mais aussi inversement parce que la mise en évidence de ces sensibilisations peut conduire à dépister des maladies buccales qui méritent un suivi particulier spécialisé.

Vos commentaires

  • Le 15 juin 2016 à 11:17, par cannella En réponse à : Princesses attention, le port de couronnes expose à l’eczéma !

    Bonjour, Je souffre d’un eczéma atopique avec vésicules sur la paume de la main droite depuis 5 mois, et la main gauche depuis 3 mois. J’ai essayé de nombreux traitements locaux (corticoïdes et anti mycosiques), mais sans succès significatif et perenne. Cet eczéma est apparu quelques jours après un mal de dents. Mon dentiste n’a rien vu d’inquiétant et il y a deux semaines j’ai eu un abcès à la gencive. Le couperet est tombé : dent morte sous couronne (que j’avais depuis plus de 15 ans - j’en ai 34 aujourd’hui). Il m’a donc arraché la dent depuis une semaine et effectivement mes mains se sont guéries un peu puis poussée en fin de semaine dernière.Je suis tombée sur votre article en faisant des recherches sur les allergies croisées car des tests ont révélés des sensibilisations cutané (latex) et alimentaires (avocat, kiwi, escargots...). Je me sens particulièrement faible en ce moment, je ne sais pas s’il y a un lien mais après avoir mangé du melon, j’ai été très affaiblie et hier après avoir mangé de l’avocat, j’ai eu une des plus grosses migraines de ma vie. Jaimerai vraiment savoir ce qu’il en est et donc de faire en fonction. Pensez-vous qu’il puisse y avoir un lien svp ? Merci.

Réagir

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.