Trop fort, le dermato comme le fibroscope voit les bronches à travers la peau !!

mercredi 10 février 2016 par Dr Stéphane Guez685 visites

Accueil du site > Maladies > Eczéma > Trop fort, le dermato comme le fibroscope voit les bronches à travers la (...)

Trop fort, le dermato comme le fibroscope voit les bronches à travers la peau !!

Trop fort, le dermato comme le fibroscope voit les bronches à travers la peau !!

mercredi 10 février 2016, par Dr Stéphane Guez

Etude de cohorte prénatale sur la dermatite atopique et la bronchiolite sévère durant l’enfance. : Diana S. Balekian1,2, Rachel W. Linnemann2,3, Victor M. Castro4,5, Roy Perlis6,7, Ravi Thadhani2,8 andCarlos A. Camargo Jr1,2,9,*
DOI : 10.1111/pai.12532

dans Vol. 27 Issue 1
Pediatric Allergy and Immunology

- Introduction :

  • Les enfants hospitalisés pour bronchiolite ont un risque accru de faire de l’asthme durant l’enfance.
  • Il y de nombreux facteurs de risque identifiés de bronchiolites sévères, incluant les affections cardiaques et pulmonaires.
  • On connaît moins les associations entre les maladies atopiques et le risque de faire des bronchiolites sévères.

- Objectif de l’étude :

  • Il a été de rechercher des facteurs de risques de bronchiolites avec une focalisation accrue sur la dermatite atopique.

- Matériel et Méthode :

  • Il s’agit d’une étude de cohorte imbriquée dans une étude plus importante conduite dans la maternité de l’hôpital général du Massasuchetts, la MOMS, une étude prospective de femmes enceintes inclues entre 1998 et 22006.
  • Les enfants des mères inclues dans la MOMS ont été inclus dans cette analyse si elles avaient reçu des soins dans cet hôpital (n = 5407).
  • Les facteurs de risque potentiels de bronchiolite et les données des hospitalisations ont été extraits par informatique, il a été également collecté des données sur la grossesse et les facteurs de risque périnataux.

- Résultats :

  • Durant la première année de vie, 125 enfants (2.3%) ont fait une bronchiolite sévère.
  • 18 de ces patients ont une DA, 11 (61%) ont eu un diagnostic de DA avant une hospitalisation pour bronchiolite sévère.
  • Dans une analyse non ajustée, la DA est associée à la bronchiolite sévère (X2 14.6, p<0.001).
  • Dans une analyse multivariée, ajustée sur 9 facteurs de risque connus de bronchiolite sévère, incluant des données démographiques, la saison de naissance, la position à la naissance, une affection cardiaque, la grossesse maternelle et le mode de délivrance, la DA est associée à une augmentation de l’odd ratio de faire une bronchiolite sévère (OR 2.72, IC95% : 1.6 – 4.63).

- Conclusions :

  • La DA est associée de façon significative avec le risque de faire une bronchiolite sévère durant l’enfance.
  • Le mécanisme de cette association - DA et bronchiolite - n’est pas clair et mérite d’autres études.
  • Ce travail apporte un nouvel éclairage sur la pathogénie de l’asthme.

Dans ce travail prospectif portant sur une étude de cohorte de mères d’enfants suivis avant la naissance, les auteurs ont recherché les facteurs de risque de développement d’une bronchiolite sévère durant l’enfance.

La DA est un facteur de risque élevé indépendant des autres facteurs de risque connus.

Ce travail a surtout l’intérêt de confirmer des données sur les facteurs de risque de bronchiolite sévère à l’aide d’une étude importante et prospective, alors que la plupart des données connues sont issues d’études rétrospectives.

Reste à comprendre la nature du lien entre les manifestations cutanées et respiratoires : l’atopie n’est pas pise en compte dans ce travail probablement en raison du très jeune âge des enfants. Il sera intéressant de connaître le devenir de ces enfants dans les 15 prochaines années. Est-ce que l’atopie est une cause ou une conséquence ? Y a t’il une part d’environnement et laquelle ?

Cela fait très longtemps que l’on discute de cette association bien particulière entre peau et bronche : pendant un temps on a même parlé de syndrome dermo-respiratoire, terme ensuite abandonné mais qui semble de nouveau remis au goût du jour.

Réagir

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.